€€€

Découvrez trois pianos d'exception

Nous le savons tous, les pianos, chefs-d’œuvre d’instruments, sont assez dispendieux. Mais n’est-ce pas le rêve de tout pianiste d’interpréter sa musique sur un magnifique piano haut de gamme? Voici trois modèles de pianos remarquable qui ont particulièrement retenu notre attention : on a bien le droit de rêver, non…? : )

1) Le piano Kawai CR-40A

Piano exceptionnel

Kawai est le tout premier fabricant ayant créé des pianos à queue transparents dont même la table d’harmonie est transparente. Naturellement, en ce qui touche l’acoustique de l’instrument, la plupart du mécanisme du piano Kawai CR-40A est en bois. Il possède un certain nombre de caractéristiques spéciales. L’entreprise japonaise les fabrique sur demande; moins de cinq CR-40A sont annuellement fabriqués, depuis environ 30 ans. Parmi les propriétaires de ce piano, on compte Elton John, Lenny Kravitz et Yoshiki.

Fait intéressant touchant le piano Kawai CR-40A : En avril 2011, la vedette japonaise Yoshiki a mis aux enchères un de ces Kawai CR-40A, dans le but de venir en aide aux victimes du gigantesque séisme. L’enchère a débuté à un euro et a grimpé pour atteindre un montant historique de six milliard de yens (soit environ 50 millions d’euros)! Mais en fin de compte, cette surenchère était l’œuvre de petits plaisantins, et le dernier enchérisseur valide a pu obtenir le Kawai de la star japonaise au prix de 11 millions de yens (soit environs 90 000 euros). Cela en fait l’un des pianos « les plus chers » de l’époque; toutefois, ce montant ne dépasse pas le dernier record, soit les plus de deux millions de dollars récoltés (payés par George Michael) pour le piano ayant été utilisé par John Lennon pour composer la célèbre pièce « Imagine ».

2) Le piano Fazioli

Piano extraordinaire

Voilà l’un des pianos les plus avant-gardistes dans le monde! Le Fazioli, conçu par le pianiste et ingénieur italien portant ce nom ainsi que Philippe Gendre (pour NYT Line), est un piano aux lignes futuristes évoquant la modernisation du piano dit classique. La forme du flanc de l’instrument rappelle celui des bateaux de croisières, alors que l’argent symbolise le reflet aveuglant du soleil sur la mer. La table d’harmonie rougeâtre et le pupitre en verre rendent le piano Fazioli encore plus original. Il en existe actuellement seulement huit dans le monde! Cet instrument très « design » vaut aux alentours de 200 000 euros. Étant donné son prix exorbitant et sa « griffe », il va sans dire que nous espérons que les rares propriétaires de ce piano en ont pour leur argent en ce qui a trait à la sonorité de celui-ci.

3) Le piano Schimmel K-208

Piano dispendieux

Hé non! Ceci n’est pas un vaisseau tout droit sorti d’un film de science-fiction ni une machine à voyager dans le temps, mais bien un piano. La personne qui a dessiné cet instrument est Luigi Colani, un maître du design et de l’aérodynamique qui a « reconçu » plusieurs modèles automobiles dans les années cinquante pour des constructeurs comme Ferrari, BMW, Fiat, Alfa Romeo, Volkswagen et Lancia. Plus tard, il a aussi travaillé pour une entreprise qui conçoit des Boeings. Ce piano possède un clavier actionnant 200 cordes tendues à l’extrême et plus de 10 000 pièces. Unique en son genre, on l’a construit dans les années 90 pour quelques célébrités nanties telles que Lenny Kravitz, Prince et Eddie Murphy.

Il en existe moins d’une dizaine dans le monde! Si vous réussissez à convaincre l’une de ces chanceuses vedettes propriétaires de vous céder son Schimmel K-208, le prix demandé devrait être autour de 175 000 euros (mais le siège est compris!).

Et vous, pour lequel de ces trois magnifiques pianos votre cœur penche-t-il?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

HAUT