?

Une seule façon de jouer et d'apprendre à jouer du piano ?

Selon les idées reçues...
Il n’existerait qu’une seule façon de jouer du piano : Apprendre le solfège et les notes de piano pour jouer la musique et les partitions de piano des AUTRES.

Improviser au piano c’est impossible sans…

  • connaître le solfège (notes de piano)
  • avoir de la technique
  • être musicien
  • avoir le sens du rythme
  • avoir l’oreille musicale

… et si je joue au piano sans avoir appris, je fais n’importe quoi !

Contrairement aux idées reçues...
Nous avons déjà en nous ce qui est nécessaire pour improviser et jouer au piano.

  • Le solfège (notes de piano) :

Il est inutile dans le cadre des ateliers d’improvisation au piano puisque l’on n’y déchiffre pas la musique des autres, mais on crée la SIENNE. Ensuite, chacun peut, s’il le souhaite, mémoriser, enregistrer, ou « solfier » sa musique afin de permettre à d'autre de l'apprendre et de la jouer.

  • La technique :

Pouvez-vous faire bouger vos doigts sur une table ? La technique pour improviser et jouer au piano n’en demande pas plus ! La maîtrise de chaque doigt s’acquière progressivement. Ensuite, il est possible de développer sa propre technique : plus rapide, plus précise, plus régulière, avec plus de nuances…

  • Musicien :

Le musicien n’est pas celui qui produit des notes avec virtuosité, mais celui qui produit du sensible. Ce n’est donc pas la rapidité ni la précision du geste qui compte, mais ce qu’il contient. Quand c’est « à côté », c’est souvent une idée à développer qui survient.

  • Le rythme :

Nous n’avons pas tous le même rythme naturel. Grâce à l’improvisation, chacun peut (re) trouver le sien. Ensuite, il sera toujours possible d’en intégrer d’autres.

  • L’oreille musicale :

Il n’existe pas de vie sans bruit, voix, musique… Notre oreille s’est donc développée dès la naissance. En musique, elle est la mémoire de nos émotions.

Dans l’improvisation, c’est l’oreille qui nous guide et nous permet d’éprouver du plaisir… et non nos connaissances intellectuelles !

5 Commentaires sur “ Y a-t-il une seule façon d’apprendre le piano ?”

  1. NGUEMA Madeleine  a écrit :Répondre

    J’essaye de jouer au piano depuis de nombreuses années. Etant très occupée dans ma vie quotidienne j’ai été découragée par le manque de temps pour les répétitions des gammes, notes etc. Pourtant j’ai déjà l’oreille musicale, je sais plaquer la main gauche, je sais jouer parfaitement le DO en plaquant les 2 mains. Quand il a fallu répéter un chant dans toutes les autres notes + les renversés avec le peu de temps dont je disposais pour les répétitions, j’ai fini par abandonner.

    1. admin  a écrit :Répondre

      Bonjour Madeleine,

      Votre parcours est bien mais c’est quand vous dites ceci que ça vous a découragé de continuer :

      Quand il a fallu répéter un chant dans toutes les autres notes + les renversés avec le peu de temps dont je disposais pour les répétitions, j’ai fini par abandonner.

      Avec la Méthode Poisson, rien de tout ça.

      C’est plus intuitif que de faire de la mécanique au piano.

      L’important est que vous vous amusiez tout de suite et c’est ce que la méthode Poisson préconise et enseigne.

      cordialement

  2. REYNALD  a écrit :Répondre

    Merci pour l’information et les précieux conseils. Je vais essayer de les mettre en pratique.
    Reynald

  3. REYNALD  a écrit :Répondre

    J’ai appris qu’il fallait apprendre à lire la musique, les notes, les accords, les gammes etc C’est ce que j’ai essayé de faire. C’est long, ennuyeux et fastidieux. Alors j’ai souvent remis à demain, à plus tard … etc.
    Actuellement, j’essaie d’apprendre quelques pièces de la bonne chanson et d’artiste comme Gilles Vigneault etc Je voudrais en apprendre une dizaine par coeur. Je voudrais être capable de jouer quelque chose chaque fois que je rencontre un piano sur mon chemin. même chose avec un accordéon.
    C’est encore difficile. Ça prend du temps…

    1. admin  a écrit :Répondre

      Bonjour Reynald,

      Saviez-vous que plusieurs pianistes de jazz ne savent pas lire la musique?

      C’est qu’ils ont ça « dans le sang » mais pas seulement.

      En effet, la méthode dite « de jazz » enseignée dans vos Collèges au Québec permet ça.

      C’est justement cette méthode site « de jazz » que Michel Poisson a monté dans sa méthode pour donner accès à un musicien débutant comme vous d’interpréter les pièces du répertoire populaire et de variété comme les chansons de votre Gilles Vigneault au Québec.

      Retenez aussi qu’il est important pour vous de simplement « jouer du piano » N’essayez pas toujours d’interpréter une chanson que vous connaissez, jouez n’importe quoi et analysez les « bons » résultats et en peu de temps, vous composerez vos propres musiques.

      Bonne chance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HAUT